"Xpujil Revisited"

L'année dernière, le duo franco-chilien NOVA MATERIA a publié Xpujil (prononcer “ex-pou-ril”), une œuvre ambient immersive réalisée en binaural (parue chez Crammed Discs dans la série Made To Measure) qui brouille les frontières entre musique, enregistrement de terrain et transe psychoacoustique. Les 40 minutes de ce voyage sonore organique et mouvant sont dérivées d’enregistrements réalisés par Nova Materia au cours d’un périple dans la jungle mexicaine, alors qu’ils marchaient vers les ruines de la cité Maya de Xpujil.

Nova Materia a demandé à trois artistes éminents de créer de nouveaux morceaux basés sur la riche matière contenue dans l’album:

Donato Dozzy: l'énigmatique maître Italien de l'ambient expérimental dévoile une excursion de 18 minutes, magique et quasi-psychédélique, à travers le monde surnaturel de la jungle de Xpujil.

Lucrecia Dalt: la respectée musicienne avant-gardiste colombienne évoque souvent son attrait pour le mystère, la narration, les enregistrements de terrain et la poésie… autant d’éléments dont on retrouve des traces dans cette belle et concise relecture.

Low Jack: principalement connu en tant musicien électronique, Philippe Hallais — Français né au Honduras — a également réalisé des travaux sur des enregistrements ethnographiques, les Garifuna Variations (commandés par le Musée du Quai Branly), ce qui a naturellement conduit Nova Materia à lui demander de remodeler Xpujil.

Pour compléter ces trois remixes, la sortie digitale de Xpujil Revisited inclut une présentation différente de l'album original, qui peut désormais s'écouter en quatre parties distinctes, pour une nouvelle expérience sensorielle.





Xpujil Revisited  -  MTM 45.2  -  album digital  -  sortie le 24 juin 2022





À propos de Xpujil


Le projet trouve son origine dans un voyage que le duo Nova Materia effectue dans la jungle mexicaine, qui les mène vers les ruines de la cité Maya de Xpujil. La chaleur étouffante, l’omniprésence des insectes, la végétation dense et capricieuse, les cris des animaux, les font pénétrer dans un monde à part, une immersion dans un territoire habité, hanté, d’où se dégage quelque chose de sacré et de surnaturel. Les êtres vivants de la forêt (humains, animaux, végétaux) se perçoivent sans s’offrir à leurs yeux, ils ne se dévoilent que par l’ouïe. Soudain surgit Xpujil: centre politique, scientifique et religieux majeur du royaume Maya, la cité n’est aujourd’hui que partiellement défrichée, toujours enfouie sous la végétation, mais les lignes architecturales pures, presque futuristes, de ses bâtiments qui pointent vers le ciel sont proprement saisissantes.

Tout au long de leur trajet, Nova Materia enregistrent les sons environnants, au moyen de micros binauraux. De retour à Paris, ces captations deviendront la matière première du travail de Nova Materia. Ils manipulent et transforment les enregistrements jusqu’à ce que des mélodies émergent, qu’ils restituent ensuite au moyen d’une instrumentation épurée mais riche en textures. Ils invitent la musicienne new-yorkaise Ikue Mori (autrefois membre du groupe DNA, et connue pour son interprétation électronique du monde des insectes) et l’aventureux violoncelliste Gaspar Claus (entendu aussi bien aux côtés de Rone que de Jim O’Rourke), qui interviennent et ajoutent de nouvelles couleurs.

Après la parution du disque, le groupe était en résidence à la Gaité Lyrique où ils ont livré une série de fascinantes performances en 360° en compagnie de plusieurs invités. Ces enregistrements seront d'ailleurs bientôt rendus disponibles.

 
Xpujil dans la presse
 
Nova Materia collecte la musique du vivant à travers le monde et la sculpte sur le mode de l'écologie sonore (France Inter, FR)
 
Enregistré en partie au cœur de la jungle mexicaine, un disque résolument ambient, à l’écoute des murmures du monde, de ses langues et de ses mystères… (Télérama, FR)
 
Plongée les oreilles grande ouvertes dans la conquête du Mexique… une atmosphère presque surnaturelle, habitée par les cris d'animaux et le murmure des insectes… une expérience sonore immersive (France Musique, FR)
 
Un monde sonore extatique, dans lequel les esprits de la forêt deviennent audibles (Deutschlandfunk, DE)
 
Un édifice sonore hanté… la substance mise en boîte n’est qu’un matière première vouée à être malaxée, dépiautée, diluée dans la moiteur tropicale et dans le mystère de blocs de pierre vieux d’au moins quinze siècles… dévoilant un rythme nouveau… (Libération, FR)
 
Un morceau unique de 40 minutes qui vous emmène sur les chemins de l’émerveillement, du danger et de son caractère séduisant. Une expérience qui morphe avec vous lors de chaque réécoute (UK Vibe, UK)
 
Un album incroyable. Futuriste et primordial (Todays, IT)
 
Une expérience charnelle et sensorielle (Les Inrockuptibles, FR)
 
Profondément ambient et plein de mystère. Peu d’enregistrements parviennent à offrir une qualité sonore aussi séduisante… tout en restant aussi proche du silence (Further, UK)

Nova Materia, nous entraîne dans la jungle mexicaine… Fermez les yeux, laissez-vous faire et suivez le guide (Nova, FR)
 
Saisissant de beauté et d’authenticité… savant mélange de notes primaires, de sons électroniques et d’envolées psychédéliques… une expérience intérieure hors-norme… Xpujil trouvera rapidement sa place parmi les œuvres symphoniques contemporaines les plus importantes, et ce ne sera que justice (Longueur d'Ondes, FR)





Releases

NOVA MATERIA - Strength EP
NOVA MATERIA
Strength EP
cram299.1
NOVA MATERIA - Xpujil
NOVA MATERIA
Xpujil
mtm45
NOVA MATERIA - Xpujil Revisited
NOVA MATERIA
Xpujil Revisited
mtm45.2
NOVA MATERIA - It Comes
NOVA MATERIA
It Comes
cram283